01 81 76 01 27
contact@lesfeesrecup.fr

Portrait d'une fée : Miriam Luis

6 avril 2022

Miriam Luis, fondatrice de L'Atelier 12, une brocante écoresponsable, rejoint l'équipe des fées.

A l'occasion d'une interview, elle nous présente son engagement et ce qu'il anime au quotidien lorsqu'elle rénove, restaure et transforme des objets pour embellir les intérieurs de nos maisons.

C'est à l'occasion d'une discussion sur les réseaux sociaux que nous avons fait connaissance avec Miriam. Le contact est toute suite passé car nous partageons la même vision de la décoration d'intérieure : une décoration 100% seconde main, tendance, avec des objets qui ont une histoire.

Bienveillante et douce, elle transmet dans la joie et la bonne humeur ses astuces pour permettre à chacun d'avoir un intérieur agréable à vivre. C'est donc tout naturellement que nous lui avons proposé de rejoindre l'équipe

Miriam, parle-nous un peu de toi

Je m'appelle Miriam Luis, j'ai 35 ans, et je suis maman de 2 petits oursons de 6 et 1 an et demi. J’habite à Louveciennes dans les Yvelines où j’ai créé en juin 2021 l’Atelier 12, une brocante écoresponsable où je vends une sélection de déco vintage, ancienne et seconde main, avec la particularité de proposer également mes services de réparation, rénovation et relooking de mobilier.

Éco-friendy, éco-convaincu ou carrément Zéro Déchet ? Quel est votre degré d’investissement dans un mode de vie écologique ?

Engagée dans une démarche éco-responsable, j’apprends chaque jour à réduire d’avantage les déchets de notre foyer, notamment en refusant d’utiliser les sacs et contenants en plastique ou les objets à usage unique. J’optimise mes déchets à travers le compost et je travaille également à revoir mon mode de consommation en général . Je m’oriente systématiquement vers la seconde main quand cela est possible, afin de réduire à notre niveau la production de choses « neuves ».
J’essaie toujours de réparer plutôt que de jeter et je choisis des appareils électroménagers et électroniques reconditionnés plutôt que neufs pour mon entreprise et mon foyer.
Mes convictions m’ont également poussée à devenir végétarienne, depuis presque 5 ans maintenant.

Quand et pourquoi a eu lieu ta prise de conscience écologique ?

La première étape qui m’a menée vers ce mode de vie a été motivée par des raisons économiques : la seconde main c’est beaucoup moins cher ! Cela m'a permis de m’orienter vers des objets et vêtements de meilleure qualité que si j'en avais achetés des neufs.
Ensuite, le gros déclic a été une prise de conscience de la souffrance animale pour notre «confort» , et enfin de réaliser que je nuisais à ma propre santé en consommant de la viande provenant d’animaux qui avaient eu une vie de souffrance. J’ai aussi très vite été sensible à l’impact de mon comportement sur notre planète : mes achats sont une décision politique et je décide où va mon argent en fonction de ce que j’achète. J'ai donc rapidement réalisé que j’avais une responsabilité mais aussi un pouvoir…
A partir de là, tout a changé dans ma façon de voir les choses et d’agir au quotidien.

Ressens-tu une charge mentale écologique ? 

Enorme ! Les vêtements seconde main des enfants, c’est moi qui m’occupe de les choisir et acheter. Sans moi à la maison, les choses ne seraient pas pareilles… Plus de compost ou d’eau du robinet purifiée au charbon de bambou, mais très vite le retour de bouteilles plastiques, etc…

Quels sont les nouveaux gestes qui te facilitent la vie ?

Les nouveaux gestes que je pratique sont multiples et m'ont grandement facilité la vie. Je fais mes différents achats au même endroit dans le respect de mes valeurs, de ma santé, de mon porte-monnaie, tout en contribuant à l’économie locale. Je confie à une amie couturière tout le raccommodage de notre linge et de nos vêtements ou encre j'achète des produits d’entretien écologiques faits maison près de chez moi, au Vésinet.

Atelier rénovation du bois animé par Miriam à la Bricothèque d'Egly

Dans quels domaines souhaites-tu entraîner les gens dans ta transition ?

Evidemment, la rénovation, la réparation, l’upcycling et le relooking de meubles…
D’ailleurs après 15 ans d’assistanat, je me suis reconvertie afin d’être alignée à 100% avec mes valeurs. En faisant du beau avec du vieux et du cassé, je montre aux autres que c’est possible ! Avec mon entreprise, l’Atelier 12, je propose de le faire pour celles et ceux qui ne savent pas ou qui n’ont pas le temps de le faire eux-mêmes…
Et maintenant en faisant partie de l’équipe des Féés Récup, je transmets aux autres, les bons gestes et les bons réflexes pour qu’ils puissent faire la même chose !

Retrouvez prochainement dans la rubrique DIY de notre magazine sa recette 100% naturelle pour désoxyder le laiton et lui redonner toute sa brillance sans efforts !

 

Découvrez la brocante écoresponsable L'Atelier 12 ici.


👉 Pour en savoir plus sur nos conseils et rejoindre notre communauté d'éco-citoyens, retrouvez nous sur Facebook ou Instagram !

👉 Inscrivez-vous à la newsletter mensuelle des Fées pour tout savoir et découvrir nos DIY et bonnes adresses.

👉 Vous êtes une collectivité, un bailleur social, une entreprise, et vous souhaitez proposer à vos usagers, bénéficiaires ou salariés des actions de revalorisation, des défis pour agir ensemble vers la transition, une sensibilisation à l’économie circulaire et au savoir-faire ? Contactez-nous pour découvrir notre offre.

À LIRE AUSSI

Laissez un commentaire
Partagez sur les réseaux

Laisser un commentaire

Retrouvez-nous sur :

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Je m'inscris
Copyright Les Fées Récup 2020
Site créé par PIKO PIKO
closecommentfacebook-squarelinkedin-squarephonemagicpinterest-squareenvelopeangle-downinstagramcalendar-check-o